Quel va être l’impact relatif à la hauteur des bâtiments ?

Un site utilisant le Réseau AP-HP

Campus Hospitalo-Universitaire Grand Paris-Nord

Quel va être l’impact relatif à la hauteur des bâtiments ?

Puisque le dernier plancher sera en-dessous du seuil des 28 mètres, la hauteur du dernier plafond ne dépassera que légèrement les 30 mètres. Mais il est important de préciser que c’est la hauteur maximale au point le plus élevé du bâtiment et non pas la hauteur de l’ensemble de celui-ci ; il faut compter aussi avec les variations de hauteurs qui seront possibles et parfois nécessaires en dessous de ce maximum.

Les architectes et bureaux d’études des futures maîtrises d’œuvre du projet seront notamment appelés à utiliser au mieux les règles de retrait des façades, de variété de forme et de profil des bâtiments pour que, notamment du côté de l’hôpital ne se présente pas comme un simple bloc uniforme, à l’image de l’actuelle usine. Par ailleurs, on cherchera à positionner les points hauts de l’édifice  près de  la voie ferrée, à distance des riverains.

Enfin, pour la rue Farcot, il faut tenir compte de l’élargissement nécessaire de la rue qui sera réalisé sur la parcelle de l’usine. Si la façade de l’hôpital sera plus haute que celle de l’usine, elle sera en revanche plus éloignée des immeubles en vis-à-vis.