Implantation du futur Campus

Un site utilisant le Réseau AP-HP

Campus Hospitalo-Universitaire Grand Paris-Nord

Implantation du futur Campus

L’implantation du campus hospitalo-universitaire à Saint-Ouen-sur-Seine

campus-metro-captures-5-hdRenforcer le service public de santé dans le Nord de la capitale

Le Campus sera implanté au sein de la ZAC des Docks de Saint-Ouen, dans un quartier en pleine transformation dans le contexte du Grand Paris. Cet emplacement est celui qui permet de couvrir le mieux le territoire de santé du futur Campus.

Ce territoire est au croisement du Nord de Paris (17e et 18e arrondissements), des Hauts-de-Seine et de la Seine-Saint-Denis. Il s’agit d’un territoire vaste, très urbanisé, composé de 13 communes, caractérisé par de fortes disparités sociodémographiques et la faiblesse de l’offre de soins en ville. Les hôpitaux Bichat et Beaujon répondaient déjà aux besoins de santé de ce territoire.

Le projet universitaire permet le développement d’équipements scientifiques de pointe et d’une offre d’enseignement supérieur au nord de Paris.

Cet emplacement tire notamment parti des nouvelles infrastructures de transport prévues dans le cadre du Grand Paris. Le maillage des transports en commun va considérablement se densifier avec en particulier, à proximité du site, deux nouvelles stations où se rejoindront les lignes 13 et 14 et la ligne C du RER.

La position exacte, la morphologie générale et la disposition géographique du lieu d’implantation du futur campus sont le résultat d’un long travail de mise au point et d’une étroite coordination entre l’AP-HP, la Mairie de Saint-Ouen, Plaine Commune et le Concessionnaire de la ZAC des Docks.

A travers ce projet, l’AP-HP et l’Université Paris Diderot souhaitent contribuer au renforcement de l’offre de soins dans le Nord de la capitale, dans un territoire déficitaire par rapport au reste de la région.

impactquartier_2Le Campus hospitalo-universitaire : un facteur de dynamisme économique et social et un moteur d’activité et d’attractivité

Les activités hospitalières et universitaires constituent un gisement d’emplois directs pour la commune de Saint-Ouen et sa périphérie. Les deux hôpitaux et l’université regroupent 5 700 emplois, médecins hospitalo-universitaires, infirmiers, chercheurs, enseignants, personnels administratifs et techniques.

A ces emplois directs, s’ajoutent ceux des entreprises sous-traitantes (bio-nettoyage, gardiennage, restauration) mais aussi l’installation de commerces au sein ou à proximité des sites.  Plus de 4000  étudiants se rendent aujourd’hui quotidiennement sur le campus. Demain, ils seront plus de 9000 étudiants en médecine, odontologie et professions paramédicales. L’ensemble de ces mouvements contribue à l’animation de la ville et à l’essor des activités commerciales.

Le développement d’un véritable éco-système de la santé favorisera la création d’entreprises innovantes et l’émergence de nouveaux partenariats industriels. Les équipements créés bénéficieront à la population locale : centre de soins dentaires, amphithéâtre de conférences ainsi que les nouvelles infrastructures qui permettront de désenclaver le secteur comme la réalisation d’un pont routier pour le franchissement des voies ferrées.