Quel sera le rôle des hôpitaux Louis-Mourier et Bretonneau dans le projet de nouvel hôpital ?

Un site utilisant le Réseau AP-HP

Campus Hospitalo-Universitaire Grand Paris-Nord

Quel sera le rôle des hôpitaux Louis-Mourier et Bretonneau dans le projet de nouvel hôpital ?

Quel sera le rôle des hôpitaux Louis-Mourier et Bretonneau dans le projet de nouvel hôpital ?

Ces deux hôpitaux auront un rôle majeur.

Louis-Mourier a vocation à se développer et à devenir l’hôpital de médecine, chirurgie et obstétrique de recours pour la boucle nord de la Seine (des communes de Nanterre à Villeneuve la Garenne). Louis-Mourier continue de se développer en lien étroit avec l’hôpital Max Fourestier de Nanterre, l’hôpital d’Argenteuil et donc le nouvel hôpital. En termes d’offre de soin, cette complémentarité est indispensable pour répondre aux besoins de santé. Sur le plan universitaire, Louis-Mourier est également un hôpital de formation et de recherche dont les équipes appartiennent à la même université et travaillent dans les mêmes centres de recherche que celles de Bichat et Beaujon. Louis-Mourier bénéficiera donc d’investissement significatif de la part de l’AP-HP au cours de la prochaine décennie pour être en mesure de répondre à ses missions.

Bretonneau est l’hôpital de référence en gériatrie pour le 18° arrondissement. Totalement intégré à la ville avec des interactions fortes entre les services de gériatrie et de nombreuses activités culturelles organisées en lien avec des associations de l’arrondissement, il est aujourd’hui une référence de haute qualité pour l’accueil des personnes âgées. Le rôle de Bretonneau dans l’offre de soin du nord de Paris sera encore renforcé, en lien avec les services de gériatrie qui se développeront à Claude Bernard. Enfin Bretonneau est également un hôpital universitaire qui contribue à la formation et la recherche de l’université Paris Diderot.